Barr al Aman
L’économie sociale et solidaire, un affranchissement? (Dossier)

L’économie sociale et solidaire, un affranchissement? (Dossier)

Le conseil des ministres tunisien a adopté le projet de loi portant sur l’économie sociale et solidaire, mercredi 11 décembre 2019. Ce projet, en attente depuis cinq ans dans les couloirs de la primature, a été transfiguré. Mais désormais, c’est au parlement tunisien de légiférer et d’examiner le texte. Nous suivons depuis 4 ans la pratique de l’économie sociale et solidaire (ESS) qui s’est souvent transformé en un combat entre l’Etat et les pratiques sociales.
En 2019, nous avons retracé l’histoire tunisienne de l’ESS. Un modèle de société ancré dans les pratiques locales avec ses particularités, loin de la mode qui a saisi les bailleurs de fonds et les organisations internationales.

L’économie sociale et solidaire, une histoire tunisienne

Selon Abdelmajid Belhadj, le secrétaire général de l’association de protection des palmerais de Jemna (arabe):
Le projet de loi sur l’Economie Sociale et Solidaire ESS n’immunise pas contre une reprise en main des sociétés privées capitalistes.

Nous avons également interviewé Lotfi Ben Aissa, l’auteur de ce projet qui “a été vidé de son contenu” selon lui (arabe).

الاقتصاد الاجتماعي والتضامني: بديل تنموي أم واجهة سياسية خاوية؟ (حوار)

En 2016, nous nous sommes rendus à Jemna, Kebili pour comprendre le bras de fer entre l’Etat et une association de citoyens qui ont réussi le défi de rentabiliser un bien domanial

Tunisie/Jemna: l’Etat, jaloux d’une ONG qui le dépasse

Au moment où les médias dominants les traitaient de “traîtres”, nous avons donné la parole aux acteurs de l’association. Une émission produite par Barr al Aman et diffusée sur la radio nationale tunisienne.

S2EP02 : جمنة: تجربة في الاقتصاد التضامني و الاجتماعي