Barr al Aman - بر الامان
par Mohamed Haddad/Barr al Aman

S2EP3 Manque d’eau: gestion de crise à Nebhana (Kairouan)

Les autorités ont ouvert en 2015 et début 2016 les vannes du barrage de Nebhana pour contenter les producteurs du légume vert. Désormais, toute la région de Kairouan a soif. Reportage sur les rives du barrage à la limite entre les gouvernorats de Zaghouan et Kairouan. Puis sur les champs d’arbres fruitiers de Ain Boumerra avant de finir au bureau du Commissaire régional pour le développement agricole (CRDA). Les ressources en eau ne manquent pas mais sont mal gérées.

النسخة العربية

L’objectif de cette émission était l’analyse la responsabilité de toutes les parties dans la gestion du domaine public hydraulique à travers une étude de cas : le barrage de Nabhana. Après que le présentateur a discuté avec le directeur du commissariat régional au développement agricole de Kairouan, il s’est déplacé au barrage Nabhana pour interviewer le directeur de barrage. Ce dernier a souligné la responsabilité des agriculteurs pour le gaspillage et la surexploitation du domaine hydraulique ainsi que l’hésitation de l’administration agricole dans la prise de décision.

L’émission a souligné également les lacunes du système juridique dans l’administration du domaine hydraulique au niveau du contrôle et au niveau des sanctions.

INVITÉS

Lotfi Mansouri, directeur technique du groupement de développement agricole de Ain Boumerra

Ezzedine Chalghaf, commissaire régional pour le développement agricole (CRDA) Kairouan à l’époque.

Abdallah Bouessi, superviseur du barrage de Nebhana de la direction des barrages et des grands travaux hydrauliques.

CHRONIQUE

Hiba Baccar (Marsad Baladia, Al Bawsala): Qui gère les eaux de pluie en cas d’inondation et l’impact de l’adoption du projet de Code des collectivités locales.

 

À LIRE

Thèse de doctorat de Sarra Touzi. La nécessaire évolution des impératifs d’équité et d’efficacité dans la gestion de l’eau potable en Tunisie. Gestion et management. Université Pascal Paoli, 2009. Français. HAL Id: tel-00712585. Soutenue le on 27 Jun 2012

Reportage sur lemonde.fr Édition Afrique: En Tunisie, les plantations de petits pois assèchent les autres cultures

Add comment