Tunisie/Jemna: l’Etat, jaloux d’une ONG qui le dépasse

Par Mohamed HADDAD à Jemna, Kebili. Pour les habitants de Jemna, faire la révolution équivaut à une réappropriation des terres. Le 12 janvier 2011, deux jours avant la fuite de Ben Ali, les habitants voient déjà la fin du régime. Et en attendant sa chute, ils s’emparent d’une palmeraie “propriété privée” de l’Etat, exploitée par … Lire la suite de Tunisie/Jemna: l’Etat, jaloux d’une ONG qui le dépasse